1.    Inscrire la démarche zéro plastique dans le règlement intérieur du club

La participation à la vie du club et les règles de bonnes conduites sont inscrites dans les règlements intérieurs. C’est donc l’outil adéquat pour y rappeler les comportements zéro déchet et zéro plastique à adopter au quotidien : utiliser de la vaisselle réutilisable et participer à leur lavage, sensibiliser autour de soi, notamment des plus jeunes, ramener sa gourde, trier ses déchets, privilégier les mobilités douces pour se rendre aux entraînements, etc.

Pour que ces nouveaux gestes soient identifiés, n’hésitez pas à ajouter un article ou une charte spécialement dédiés aux comportements éco-responsables et à le/la faire signer en début d’année comme preuve d’'engagement. Pour cela, vous pouvez vous inspirer de la charte Zone Verte de la Ligue Professionnelle de Handball. Vous pouvez également le/la faire signer aux joueur·euses de l’équipe phare de votre club pour en faire des ambassadeur·rices de la démarche.

2.    Faire de la gourde un indispensable des entraînements

Dans la liste des équipements et du matériel à apporter aux entraînements, pensez à y inscrire la gourde, celle-ci doit devenir un indispensable, au même titre que la raquette de tennis ou la paire de basket. Rappelez qu’elle peut être remplie dans les différents points d’eau de l’établissement.

3.    Prévenir de l’arrêt des distributions de bouteilles en plastique

Allez plus loin en inscrivant noir sur blanc que le club ne distribuera plus de bouteilles en plastique, que ce soit dans le cadre des entraînements ou des matchs. N’oubliez pas de le rappeler régulièrement pour que vos adhérent·es puissent venir préparé·es.

4.    Demander le respect de son matériel par le·la licencié·e

Un·e licencié·e se doit de respecter les locaux et le matériel mis à sa disposition. Mais le respect de ses équipements sportifs (raquettes, chaussures…) est souvent absent des règlements : il convient à la fois d’en prendre soin et de les réparer si besoin. L’ajouter peut permettre d’allonger leur durée de vie !

5.    Donner une seconde vie aux équipements sportifs

Il est important de penser au sort des équipements une fois qu’ils ne servent plus. Il peut être demandé aux licencié·es de ne pas les jeter, en les réutilisant, les réparant, les donnant à une ressourcerie ou une association, ou bien en les vendant.

Pour être efficaces, ces nouvelles dispositions doivent bien-sûr être connues de toutes et de tous, il est donc important de bien communiquer dessus, au moment de la réinscription par exemple.

6.    Encourager les collations zéro déchet

Vous pouvez également inciter vos adhérent·es à privilégier les gouters faits-maison ou à limiter les produits emballés, voire interdire les collations conditionnées individuellement dans du plastique. Ces mesures peuvent concerner aussi bien les gouters donnés par les parents que l’organisation de buvettes.

7.    Communiquer sur sa démarche

Communiquez sur ces nouvelles mesures auprès de vos adhérent·es ! Vous pouvez en parler lors des inscriptions, organiser un évènement de sensibilisation, une collecte de déchets. Vous pouvez également partager votre règlement intérieur ou votre charte zéro plastique avec l’équipe Sport Zéro Plastique pour que nous puissions donner des exemples à reproduire !